En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui nous permettent notamment de mesurer l'audience de notre site et de vous proposer des contenus, services et publicités adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus OK
Trouv1toit : Annonces immoblières en france
Trouv1Toit : Annonces immobilières dans toute la France

Top 10 des plantes assurant le confort de votre habitat

Vous venez d’emménager dans votre nouvel habitat et après réalisation de travaux de décorations et d’embellissements, vous vous apprêtez à goûter à des jours heureux, bien mérités.

Mais êtes-vous sûrs de la qualité de l’air circulant dans votre nouvel espace de vie ?

Savez-vous qu’il est admit que certains matériaux de construction et produits d’entretien peuvent réunir, lorsque présents dans l’air en trop grande quantité, les conditions favorisant les allergies, maux de tête et grande fatigue.

En effet, dans la liste des produits chimiques présents dans l’air de nos habitations, on trouve principalement les colles, les peintures, les meubles en bois stratifié, les encres, les produits ménagers, les fumées des poêles, et celles des cigarettes. Tous font l’objet d’une transformation en composés chimiques volatils, très polluants.

Pour la plupart de ces polluants, même si vous faites le tour de votre intérieur, vous ne les verrez pas, pas plus que vous ne les sentirez, à l’exception de la fumée de cigarette et ammoniac. Pourtant on vous l’assure, ils sont présents et vous les retrouverez :

  • L’ammoniac se rattache aux produits ménagers et de bricolage.
  • Les émissions de benzène proviennent des encres, peintures, plastiques, détergents, fumées de cigarette, produits de bricolage ou meubles.
  • Le formaldéhyde résulte de l’émanation des panneaux de bois aggloméré, des colles de moquette, de laine de roche comme celle de verre, des textiles d’ameublement, des papiers peints mais aussi des chaudières et de la fumée de cigarette.
  • Le monoxyde de carbone résulte des fumées, du chauffe-eau en passant par la combustion du gaz jusqu’aux cigarettes.
  • Le toluène découle de la présence de vernis, colles, moquettes, tapis, des traitements du bois, des produits dits à l’eau ainsi que des savons et des laques.
  • Xylène et trichloréthylène se retrouvent dans les colles, vernis, peintures et dégraissants.


Convaincu maintenant du problème de pollution qui hante votre habitat?

Maintenant, quel peut être le remède permettant au quotidien d’assainir l’air ambiant de nos logements? La solution magique réside dans l’apport de plantes au sein de votre habitat, ayant la faculté de dépollution !

En plus du fait que les plantes vertes embellissent les intérieurs, une cinquantaine facilement disponibles, ont pour qualité d’humidifier l’air, de rejeter de l’oxygène et d’absorber des agents polluants. Alors, ne vous privez pas de ces vraies magiciennes !

Parmi les championnes de la dépollution :


  • Le Chlorophytum Comosum.
  • Le Dieffenbachia.
  • Le Dracæna odorant de Massange
  • Le Dragonnier.
  • La Fougère de Boston.
  • Le Palmier bambou.
  • Le Pothos.
  • Le Spatiphyllum
  • Le Ficus benjamina
  • Le Dragonnier marginé

 

Alors pour disposer d’un habitat plus sain, harmonisez vos espaces avec les plantes adéquates.  En plus de préserver la qualité de votre air, elles apporteront un élément de plus à votre  décoration. 



 

Les Dossiers Conseils Immobilier



Elargissement du PTZ
La Loi PINEL
La Loi Alur
Les Détecteurs de Fumée
Acheter un Bien Immobilier
Vendre / Acheter un bien
Marché Immobilier Ancien 2014
Loi Duflot